¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Du sport en mer

Parce qu’il faut se maintenir en forme et que j’aime le sport, j’ai fais mes séances de gymnastique un peu partout autour de la Mer Méditerannée.

Chaque fois, il a fallu que je cherche le lieu et le moment idéal, ce qui est loin d’être évident.

En effet, j’avais quelques critères à respecter :

  • De préférence le matin
    • Pas trop tôt car je suis souvent fatiguée de la navigation ou de la balade de la veille.
    • Pas trop tard sinon le soleil chauffe trop ou nous devons repartir naviguer ou nous balader
  • Un endroit assez calme, sans trop de passage (pas sur le bord d’une route ou une plage blindée par exemple).
  • Un sol plat : soit des galets, soit de la pelouse ou du sable, voir même du ciment.
    • Je ne suis pas difficile, mais le mélange de tous ces sols ça donne des douleurs  et c’est désagréable : des cailloux sur une dale de ciment, ou du sable mélangé aux galets… ou encore de la pelouse trempée par la rosée du matin.
  • Un coin ombragé
    • Car lorsque le soleil donne, ce n’est plus possible de se donner à fond !
  • Pas trop loin de Calma
    • J’ai déjà marché plus de trente minute pour me rendre dans un parc. Je ne vous raconte pas mon état à mon retour ! ^^
  • Le bon jour
    • Entre la navigation, les balades, les visites, les courses et diverses obligations, les coups de fatigues, la mauvaise météo, l’impossibilité d’accéder à la terre ferme, le mal de mer… de nombreux éléments m’ont empêcher de pratiquer mon sport, mais j’ai persévéré !

Et surtout, je n’ai pas manqué de prendre une photo de ces endroits sublimes, ces vues incroyables face à moi durant ces heures de gymnastique en plein air.

Je vous propose aujourd’hui un tour d’horizon de TOUS mes lieux de sport.

Les débuts en France

Le premier lieu est au aussi notre premier arrêt : Port Blanes au sud de la France

Argeles sur Mer – magnifiquement simple

Port Gardian – Les Saintes Maries de la Mer

La suite en Italie

Monterosso

Capraia

Trapani – sur une petite place, les passants me regardaient bizarre…

Cefalù en Sicile – un moment magique, une plage perdue et pour moi toute seule !

Playa de san Lorenzo – Sud Italie

Platja di Sproplo – Sud Italie (après cela, impossible de rester au soleil durant mes séances)

Crotone (parc) – à plus de trente minutes à pieds ^^

Crotone (port) – joli mais venteux !

La Grèce -Mer Ionienne

Ça commence à être de plus en plus beau ! 🙂

Kassiopi – Île de Corfou

Gouvia – Île de Corfou

Mandraki – Port de Corfou – Un de mes lieux favoris !

Petriti – Île de Corfou

Plage d’Alykes – Sud de l’île de Corfou (oui, nous sommes restés longtemps sur cette île ^^)

Idem : celle-ci méritait deux photos !

Lakka – Île de Paxos

Limeniskos Ozia – Île de Paxos

Île Meganisi – je n’avais pas la mer face a moi cette fois

Mesolongi – Continent

Patras – Péninsule Péloponèse

Itea – Continent – le plus moche je crois 🙁

La Grèce -Les cyclades

Île de Kea

Paleopolis – Île d’Andros (génial !)

Ornos – Île de Mykonos (ultra difficle de se trouver un coin tranquille sur cette île touristique)

Île de Naxos – il fait chaud ! Il n’y avait presque pas d’ombre là-bas ^^

Île de Paros

Île d’Antiparos – génial ! Si j’avais pu me trouver des petits coins comme ça tous les jours…

Plage Gialos – Île de Sifnos (super ! malgré l’arrivé des plagistes)

Plage Gialos – Île de Sifnos (une deuxième fois)

La Grèce – Péloponèse et Mer Ionienne

Monemvasia – une séance un peu spéciale à bord de Calma car la mer était particulièrement calme. Mais les légers mouvements du bateau étaient dangereux alors je n’ai pas retenté l’expérience.

Githio – polution sonore garantie ici !

Githio – encore !

Drapano – Île de Kefalonia

Gálaros – Île d’Ithaque (en fin d’après-midi pour une fois, j’étais motivée !)

Île Meganisi – difficile de se trouver un endroit tranquille

À partir du mois d’août, nous avons beaucoup navigué. Il a été de plus en plus difficile pour moi de me dégager un moment pour faire mon sport. Et surtout, je me suis fatiguée de chercher un endroit convenable !


Pour conclure, ces instants de détente et de décompression ont fait partie de ma vie et de cette expérience. J’aurais voulu me trouver davantage d’endroits et de moments mais la vie en voilier n’est pas si tranquille que l’on pourrait se l’imaginer.

J’ai eu la chance de pratiquer mon sport dans ces lieux sublimes, doux, agréables et uniques. Je souhaite à tous les sportifs (du yoga, à la musculation en passant par le jujitsu) de vivre cette expérience de pratiquer leur sport sur une plage deserte, face à la mer devant le reflux des vagues et dans la brise du matin.

Précédent

Le coût du voyage 3 : le bilan

Suivant

  1. Nadia

    Bonsoir,
    Tu as été vraiment très courageuse de prendre le temps de trouver des endroits pour faire du sport… par contre sur les galets, dur dur ! mais je t’imagine bien faire du sport dans les coquelicots !!!
    Dommage Chema ne t’a jamais prise en photo (ou vidéo) en train de pratiquer ton sport ! peut-être parce qu’il ne t’a jamais suivi dans ce domaine !!!
    T’as surement fait beaucoup de natation aussi !
    Comment se passe le retour sur la terre espagnole ?
    Bonne continuation et à très bientôt
    maman

  2. Romane Rose

    Et après çà, nous devons nous enfermer dans une salle pour suer corps et biens lol. Magnifiques endroits et beaucoup de courage 🙂 Bises

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.