¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Sud du Péloponnèse – Grèce (1/2)

Après Githio, nous avons poursuivis notre route vers l’ouest, mais pour cela, il fallait passer les caps du Péloponnèse.

D’ouest en est :  la Messénie, le Magne avec le cap Ténare, la péninsule d’Epidaure Limira avec le cap Malée et l’Argolide, à l’extrémité nord-est.

Pour cela, trois jours de navigation nous ont été nécessaire.

Ça me fait toujours délirer quand je vois nos serviettes ou couvertures « voler ».

En chemin, nous avons admiré le joli phare de Tenaro (au niveau de la pointe du milieu de la Péninsule – le Cap Ténare).


Notre étape à Coron ou Koroni (Κορώνη) fut une bonne surprise (se situe sur la pointe ouest – la plus à gauche – de la péninsule, appelée Messénie). Depuis notre arrivée sur le continent, nous nous émerveillons des arbres et de la végétation, bien différente des Cyclades. Et cette plage nous a charmé pour cette principale raison.

Mais aussi pour ces murailles et fortifications qui nous ont impressionnées et amusées (tout à droite sur la photo).

Déjà, l’entrée est impressionnante. Pour une fois, le site n’est pas payant. Des véhicules circulent au pas au sein de ces murailles car on y trouve quelques maisons et un grand cimetière.

Les murs, épais et hauts sont aussi particulièrement beaux. Je verrais bien un morceau dans un salon moi. 😉

Mais le plus impressionnant est le bastion encore très bien conservé et ouvert au public. Je pense qu’y accéder aurait été prohibé en France, mais heureusement pour nous, les grecs se contentet de prévenir que le site est dangereux.

Le haut du bastion : il faut s’imaginer ces hommes postés ici pour défendre leur terre.

Le capitaine a trouvé une pente/escalier complètement dans le noir… nous avons joué aux explorateurs.

Une chauve-souris pas très contente de nous voir nos sifflait dessus.

Et voici sur quoi nous sommes tombés ! Le bastion est « creux », mis à part cette tour au centre. Je ne sais pas si vous voyez…. Mais ce dôme en briquettes et pierres est incroyable!

Je me suis crue dans un site abandoné par des extraterrestres… ou dans ces films d’aventuriers, ou les héros doivent déplacer des miroirs pour activer une entrée secrète ! Bref, avec Chema, nous avons adoré !

Enfin, la vue sur la mer est trrrrrrès jolie ! Nous ne nous en lassons pas.

Une belle église en contre-bas.

Ce village est beau avec ses palmiers et son église au toit rouge comme à Mystras.

Un petit port avec ses tavernas et vue sur les murailles.

La petite ville est légèrement en hauteur, agréable, fleurie et colorée.

Sur la plage, des œufs de tortues sur le point d’éclore sont protégés.

Bref, un passage agréable et rafraichissant malgré la chaleur étouffante. .

Nous poursuivons plus à l’ouest, à très vite !

Précédent

Githio au Péloponnèse – Grèce

Suivant

Sud du Péloponnèse – Grèce (2/2)

  1. Nadia

    Bonsoir,
    Tout est magnifique comme d’habitude… le bastion, ces murs de pierres… je zoome sur chaque photo et j’ai l’impression d’y être avec vous… merci de nous faire rêver…
    Nous revenons de chez Denis… où nous avons regardé le foot… COCORICO. Si la Grèce est envahie par les français, ils ont dû se montrer !!!
    Bonne continuation
    Bisous
    maman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.