¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Canal de Corinthe – Grèce

En arrivant en Grèce, nous avons dû planifier la suite de notre voyage. Prévoyant d’être sur le retour en août et septembre, il nous fallait prévoir (plus ou moins) notre parcours.

La Grèce est immense, ses îles et ses recoins sublimes sont nombreux, il fallait donc faire un choix. Nous avons décidé de commencer par Athènes pour ensuite profiter du plus chaud de l’été dans les îles plus au Sud.

Pour cela, le mieux est de traverser le Golfe de Corinthe et donc son canal de plus de 6 km de longueur sur 25 mètres de largeur et une hauteur maximale de 52 mètres. La profondeur de la mer y est de 8 mètres.

Le Canal de Corinthe vu du ciel.

Le canal de Corinthe (Διώρυγα της Κορίνθου) est artificiel, creusé par l’homme et permet d’éviter de contourner toute la péninsule. Pour nous, c’est un gain de plusieurs jours de navigation. Nous visiterons le sud de la péninsule à notre retour.

La région Péloponnèse est devenue une île car le pays est percé de part en part. Je n’imagine pas l’effort fournit pour ces travaux.

Source : Wikipedia (merci Wiki !)

Après quelques recherches, j’ai appris que le 1er ayant commencé est Néron en l’an 67. Bon, il a commencé avec des pelles et des milliers de juifs prisonniers, mais ça compte !

Le projet reprend dans les années 1830 et reste à l’état de projet jusqu’en 1882. Débute alors sa réalisation par une compagnie française. Faute de fonds, les travaux s’arrêtent en 1889. Une entreprise grecque reprend finalement en 1890. C’est en 1893 que l’ouverture s’achève. Le canal est inauguré par le passage du 1er navire, le Notre Dame du Salut, un bateau français !

J’ai été stupéfaite de ce canal. Je vous laisse découvrir les photos.

Entrée Ouest, côté Golfe de Corinthe

8 mètres de profondeur, la mer est esmeralda.

Plusieurs ponts et passerelles ferroviaires surmontent le canal.

Nous sommes presques arrivés au Golfe Saronique

 

Les couches et la hauteur de la terre est impressionnante.

 

Le coût de cette traversée pour un voilier de 10 mètres est de 121,45 €. J’imagine que ce prix permet de maintenir le canal viable et sûr. Il est fermé chaque mardi, certainement pour maintenance.

Ce fut une autre des expériences folles de ce voyage.

Précédent

Itea (et Delphes) – Grèce

Suivant

Avarie moteur

  1. Nadia

    OUA superbe ! merci de nous faire découvrir ce magnifique endroit, à travers tes photos très belles, ce canal est grandiose !
    Ainsi votre voyage va durer une année entière… vous n’êtes pas près d’oublier cette incroyable aventure !
    Bonne balade à Athènes
    Gros bisous et à bientôt
    Maman

  2. Nadia

    J’ai oublié de te remercier pour ton cours d’histoire sur la naissance de ce canal, on en apprend tous les jours avec toi, c’est très instructif et très captivant !
    Ca donne vraiment envie d’allez visiter la Grèce !!! profitez-en bien car je suppose que vous vous rendez compte de la chance que vous avez…
    Re-gros bisous
    Maman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.