¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Corse (Bastia) – France

Nous voilà de retour en France, mais cette fois, sur l’île de Beautée.

Nous avons commencé notre visite par la pointe, le Nord de la Corse.

Après une halte d’une nuit dans un port, nous sommes allés dans un petit village, Porticciolo, dont nous avons rapidement fait le tour.

Le petit port (si on peut appeler ça un port) et sa situation géographique, montrent que ce lieu doit vivre du tourisme.

En effet, on s’est vite aperçu qu’en basse saison, il n’y a rien… C’est une ville morte. Il reste les habitants, vaquant à leurs occupations. Mais tout ce qui parait fonctionner en été est délaissé et les bars fermés. Pour un si petit village, je n’imaginais pas trouver deux hôtels, une maison d’hôtes et encore d’autres types d’hébergements touristiques. C’est un lieu plutôt joli, mais vide.

Nous sommes ensuite descendus plus au sud, afin de visiter Bastia. Afin d’éviter le vieux port, qui a de mauvaises critiques par les plaisanciers, nous avons amarré à Toga.

Accolé à Bastia, le port est très près du centre

-ville et proche de Bastia. Nous y avons vécu une nuit terrible, que je décrirais dans un article plus loin.

Un des lieux les plus importants de la ville se trouve être la Place Saint Nicolas.

Il s’agit d’une jolie et très grande place, sur laquelle ils ont installé une piste de patinage pour les fêtes de fin d’année.

Le second lieu à visiter est le vieux port de Bastia qui, il est vrai, est très sympas.

On imagine facilement tous ces lieux remplis de touristes en été, assis en terrasses des innombrables cafés.

Ce qui m’a interloqué dans cette ville, ce sont les édifices rénovés juxtaposés à d’autres totalement laissés à l’abandon, et ce depuis pas mal d’années vue l’état des murs. Pour une ville vivant en partie du tourisme, je pense qu’ils pourraient investir dans l’embellissement des immeubles, au moins en repeignant les façades.

Le pire, c’est au vieux port, car en y regardant de plus près, de nombreux immeubles n’ont pas été entretenu ni repeint depuis pas mal de temps. L’argent provenant du tourisme ne semble pas être réinvesti dans la ville.

Il est temps de descendre plus au centre de la Corse.

Précédent

Isola Capraia – Italie

Suivant

Les vents de Corse

  1. nadia

    Pour une ville de beauté c’est pas terrible ! Ton père dit que par endroit on dirait des bidonvilles… Apparemment lors du passage du Tour de France la télé nous a montré que des belles choses, peut-être sont-elles plus loin au centre de la Corse mais je pense que c’est surtout au niveau des plages et c’était en Juillet !!!
    C’est quoi cette nuit terrible ? là tu m’inquiètes un peu !
    Attendons la suite de votre voyage…
    Bisous à vous deux et à bientôt
    maman et papa

  2. Linda

    Une nuit torride… euh terrible ! Je suis curieuse !!!

  3. Manon

    Eh bien, quand je vois le soleil que vous avez… Chez nous il a neigé aujourd’hui !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.