¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Cuisiner dans un voilier – Idées et recettes : Manger à la Grecque

Les « minimarket » et petits supermarchés en Grèce nous forcent à nous adapter aux coutumes alimentaires de la Grèce.

Les aliments principaux des grecs sont : tomates, concombre, yaourt (grec), feta, olive et huile d’olive, oignon, ail, pain, pita…

Les pâtes ne sont pas fraîches comme en Italie. Les pizzas sont… je ne préfère même plus tenter. Les conserves sont à un prix astronomiques (importation sur les îles). La viande est chere et difficile à conserver dans un petit frigo de voilier.

Bref, nous nous mettons à la mode grecque et nous nourrissons comme des grecs.

Pita grecque

La pita – pain grec

J’ai trouvé cette recette sur internet et l’ai adaptée.

Ingrédients

  • 350gr de farine de blé dur et un petit peu en (plus pour le saupoudrage)
  • 15 gr de levure à action rapide (ou le double si levure fraîche)
    • J’utilise 25 gr de levure fraîche disponible ici ^^
  • 1 cuillérée à café de sel (ou un peu plus selon le goût)
  • 2 cuillérées à café de sucre
  • 2 cuillérées à café d’huile d’olive extra vierge
  • 150ml de lait (après être tombée en panne de lait, je me suis aperçue que si on le remplace par l’eau, la saveur reste très proche)
  • 100ml d’eau tiède

Préparation

Première étape, préparer la levure si vous utilisez de la levure fraîche. Dans un petit récipient, versez l’eau tiède et le sucre. Mélangez et déposer le cube de levure, attendre quelques instants et mélangez.

Dans un grand saladier, mélangez la farine et le sel. Ajoutez très lentement la levure liquéfiée (ou la levure en poudre si c’est ce que vous avez choisi), le lait et l’huile d’olive. Vous devriez obtenir une pâte souple qui se détache des parois du saladier.

Laissez la pâte se reposer dans un endroit chaud jusqu’à ce que celle-ci ait doublé de taille (30 minutes à 2 heures).

Dans mon cas, je place le saladier, couvert d’un chiffon propre, dans le four (éteint ^^) que je ferme pour éviter les mouvements d’air. Comme nous sommes dans un voilier qui remue constamment, et que le four peu suivre ces mouvements, c’est ce qui m’assure que la pâte lève sans problème.

Une fois que la pâte à pita a bien levé, saupoudrez légèrement de farine et coupez-la en 6 morceaux.

Je sais, je n’ai pas le compas dans l’oeil !

A l’aide de rouleau à pâtisserie (de mes mains… je n’ai pas la cuisine toute équipée ici ^^), étalez chaque boule de pâte de façon à obtenir un cercle d’une vingtaine de cm de diamètre, d’une épaisseur de 5 mm environ. Tournez la pâte dans le sens des aiguilles d’une montre pour obtenir une forme bien ronde. Ensuite striez avec un couteau ou piquez avec une fourchette chaque pita.

Réchauffez une poêle (pas besoin de matière grasse) et faites cuire le pain pita à température moyenne pendant quelques minutes de chaque côté. La pâte lève et se gonfle, c’est ça le meilleur !

Savourez immédiatement. Sinon vous pouvez les conserver dans des sacs hermétiques de façon à garder leur humidité.

La garniture de la pita

Ingrédients
  • Yaourt (grec)
  • Fromage Feta
  • Concombre
  • Tomate
  • Oignon
  • Sel, poivre, origan…
Préparation

Couper en fines tranches le concombre et la tomate. Trancher l’oignon en lamelles.

Étaler du yaourt (grec ^^) sur votre pain pita. Placer quelques tranches de tomates et de concombre (pas trop sinon vous allez galérer ;)) et des lamelles d’oignon. Ajouter du fromage feta.

Salez et poivrez à votre convenance. Vous pouvez aussi ajouter des arômates type origan.

Pliez, comme vous le pouvez, votre pain pita garnit et dégustez !

Salade grecque

Pour accompagner cette salade, préparez des pains pita. 😉

Au restaurant 🙂

Ingrédients

Vous remarquerez que ce sont presque les même que précédemment. C’est très bon mais pas très varié. Ça change de la France.

  • Fromage Feta
  • Concombre
  • Tomate
  • Poivron (vert)
  • Oignon
  • Huile d’olive et vinaigre
  • Olives noires
  • Sel, poivre, origan…
Préparation

Coupez concombre, tomate, poivron et oignon. Ajoutez un peu d’huile d’olive (le capitaine remplie son assiette mais moi je n’utilise qu’une cuillère à soupe (Espagne vs France ^^) et du vinaigre. Salez, poivrez, complétez avec les herbes à votre goût (origan pour Chema). Déposez une ou plusieurs tranches de fromage Feta et des olives noires.

Faites cuire vos pains pita et servez le tout en terrasse !

La mienne 🙂

Tzatziki

Il s’agit d’une sauce blanche à base de yaourt, typique grecque. C’est une entrée très connue ici.

Chema a recherché quelques recettes sur internet et l’a amélioré à son goût. Un grec qui l’a goûté l’a fortement complimenté ! Le seul hic, il y avait trop d’ail selon lui. Ça c’est la touche espagnole. 😉

Je tiens à préciser que si les quantités sont très vagues, ce n’est pas ma faute ! Le capitaine cuisine à l’œil. 

Ingrédients
  • Yaourt (grec) pour changer
  • Un demi concombre
  • Un demi pion d’ail
  • Un morceau de fromage Feta
  • 2 ou 3 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Un petit peu de jus de citron
  • Sel
Préparation

Hachez très fin (nous on le fait à l’aide d’une râpe à fromage utilisée pour le parmesan) le demi pion d’ail. Faites de même avec le concombre préalablement lavé. Pas besoin de l’éplucher. Retirez l’excédent d’eau. Ajoutez quelques cuillères de yaourt et le fromage Feta, puis l’huile d’olive et le jus de citron. Salez et mettre au frais.

Servez accompagné de pain pita (Encore ! Je vous avez dit que l’alimentation grecque manquait de diversité).

Yaourt grec en dessert

Après avoir mangé votre Tzatziki et votre pita avec du yaourt, je vous propose de déguster un dessert à bas de yaourt ! Encore la preuve de la diversité de l’alimentation grecque.

Préparation 1

Dans un ramequin écrasez 1 petit-beurre 1/2. Ajouter deux cuillères à soupe de yaourt puis une à deux cuillère(s) à café de confiture (de fraise pour moi).

À gauche, ma proposition de présentation. À droite, vous le devinez, il sagit de celle de Chema.

Préparation 2

Un autre version consiste à placer le yaourt dans votre ramequin et de verser une cuillère à café de miel (parfumé au thym s’il est grec).


 

J’espère que ces recettes vous ont donné envie de vous y mettre. Sachez que c’est notre alimentation quodienne. On se régale, ce n’est pas trop cher et très bon ! Je serais tout de même heureuse de retrouver la diversité espagnole, italienne et française.

Bon appétit !

Précédent

Sifnos – Grèce (2)

Suivant

Milos – Grèce (1/2)

  1. romane rose

    Très intéressant, je me lance dans la pita dès ce soir ! Pour info, utilise une bouteille en verre comme rouleau à pâtisserie, c’est très pratique. Bisous les cuisiniers et bon vent.

    • Emilie

      C’est marrant que tu parles de ça… Nous avons retiré l’étiquette de notre dernière bouteille de vin pour l’utiliser comme rouleau mais nous l’avons bu autour de notre feu de camps de l’autre soir. ^^ Reste plus qu’à en racheter ! 🙂

  2. Linda

    ah j’adore ! mon post préfèré ! pareil, avec Mathieu on tente dès aujourd’hui. bisous

    • Emilie

      Super ! Contente que ça vous plaise, c’est écrit en partie pour toi et aussi pour maman. 🙂

  3. Nadia

    Bonsoir,
    Cool, j’attendais cette recette avec impatience (j’ai pas regardé mes mails hier dommage !)

    C’est ton père qui va être content car je lui en ai déjà parlé, il va donc être enchanté de me faire du pain pita dès demain et en plus il aura des idées recettes avec tes autres suggestions de préparation… merci beaucoup
    C’est évident que les recettes Grecques ne sont pas « et là je ne cite pas notre nom » ! mais elles ont l’air tellement appétissantes…
    Bonne continuation et à bientôt
    maman

  4. Manon

    Vive la bouffe !

Répondre à Nadia Annuler la réponse

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.