¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Île d’Antipaxos – Grèce

L’île Antipaxos (Αντίπαξος) se situe à deux kilomètres au Sud de Paxos. Elle est beaucoup plus petite que cette dernière et il est possible de la traverser dans la longueur en une heure de marche à pied.

Nous avons mouillé dans une des petites baies au Nord. L’eau y est turquoise, les roches sont couvertes de végétation et la plage est paradisiaque.

Une furieuse envie de partir à la découverte de cette île m’a pris dès que j’ai compris que j’étais de taille pour la visiter. C’est génial de pouvoir faire le tour en quelques heures avec simplement des chaussures de marche et une bouteille d’eau dans le sac à dos.

Juste après la plage, il faut passer sur le côté d’une des seules « taverna » du coin. Le chemin invite à a promenade.

Les coquelicots m’ont motivé à poursuivre tandis que le parcours devenait plus difficile.

L’église parfaitement blanche, fermée à la visite, semblait posée et calme entre la nature à l’état sauvage et les petites habitations.

J’ai aimé le parcours à la lisière des maisons du petit village au centre de l’île. Les murets de pierres construits sans ciments s’effondrent partiellement avec le temps mais apportent beaucoup de charme à la balade.

J’ai eu ma petite frayeur devant un chien près à tout pour défendre son territoire. Perché sur son petit mur, il me dominait de toute sa hauteur et me grognait dessus. Je ne savais plus comment faire. L’instinct dit de ne pas faire de gestes brusques et de se comporter normalement. Mais difficile de ne pas garder les yeux rivés sur lui pour se défendre en cas d’attaque. Et impossible pour moi de lui tourner le dos. Je tentais de poursuivre mon chemin, mais chaque fois que j’amorçais un mouvement, le bougre grognait plus fort et ses muscles se tendait davantage.

Une belle peur jusqu’à ce qu’il cède à l’appel de ses maîtres et rentre dans la cour. Autant vous dire que je n’ai pas fait long feu et que j’ai détalé, tout en vérifiant qu’il ne s’était as éloigné pour mieux me courir après par la suite !

Heureusement, les jardins de vignes et les maisons ainsi que la vue sur la forêt se perdant dans la mer m’ont de nouveau apaisé.

L’île contient bien plus de vignes que d’oliviers. Il y en a partout ! J’ai lu qu’il n’y a pas vraiment d’habitant sur ce morceau de terre. Les agriculteurs viennent entretenir leurs cultures, effectuant des allers-retours depuis Paxos.

Au passage, j’ai été invitée à me désaltérer chez un des propriétaires de passage pour chasser. Ce gentil monsieur grec insistait pour m’offrir du vin ou de la bière. En y repensant, j’aurai dû accepter de goûter le vin ! Mais j’avais tellement soif que l’eau fraîche me tentait m’a davantage tenté sur le moment.

J’ai repris mon chemin et me suis de nouveau enfoncée dans la forêt jusqu’à arriver au phare abandonné.

De là, je suis descendue dans une crique paradisiaque.

J’aurais voulu y rester des heures mais le capitaine m’attendait pour manger.

Au retour, j’ai croisé le meilleur ami de Pinocchio !

Afin de nous protéger des vents forts venant de l’Est, nous avons dû partir en direction du continent et quitter nos îles magnifiques.

Javi, accompagné par deux amis espagnols venus le rejoindre pour une semaine de vacance, nous attendait à Amoni Beach, dans la baie de Two Rock (selon le guide Imray qui nous suit toujours dans notre aventure).

Nous y avons découvert un paysage complètement laissé à l’état naturel avec ses grottes et sa végétation dense.

Javi et ses amis nous ont invité à dîner à bord de Miss Regina et nous avons partagé une excellente soirée autour de « Fajitas », c’est-à-dire des tortillas (wrap) au poulet et poivrons, le tout légèrement épicé. À la demande de nos amis, Chema s’est fait un plaisir de nous jouer quelques airs à la guitare.

 

Précédent

Suivant

Preveza – Grèce

  1. NADIA

    Bonjour,
    Très impressionnant la couleur turquoise de l’eau !!!
    Je vois que tu es toujours aussi attirée et guidée par les Coquelicots…
    Malheureusement, les chiens ne sont pas toujours aussi mignons que celui qui vous a accompagné l’autre jour !
    Cette rencontre avec ce Mr Grec ressemble étrangement à cette histoire que tu m’as envoyée !
    Les photos et les décors sont MAGNIFIQUES, un vrai Paradis !
    Toujours aussi romantique, ce repas de Fajitas (on connaît bien) avec des Amis et suivi d’un air de guitare… Magique !
    Bonne continuation à tous
    Gros bisous et à bientôt
    maman

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.