¡A Tomar Viento!

Viaje a vela por el Mediterráneo

Marseille – France

Des Saintes-Maries-de-la-Mer, nous avons décidé d’aller jusqu’à Marseille.

Pour cela, nous sommes passés par le Golf de Fos, un lieu particulièrement laid. Mais le seul lieu avant notre destination qui nous permettait de dormir en sécurité. Surtout après 8h en mer !

Nous avons vu les mâts d’un voilier échoué, car dans ce Golf, la profondeur passe de 8 mètres à 0,5 en quelques mètres seulement. Nous avons donc navigué avec beaucoup de prudence.

Après une bonne nuit de repos, nous avons à nouveau pris la mer en direction de Marseille. Nous avons fait une halte à l’Estaque, car nous devions faire quelques achats à Leroy Merlin, qui se trouvait à 30 min en bus. Et oui, chaque petit détail ou achat devient un peu plus compliqué lors de ce genre de voyage.

Et enfin, dimanche, nous avons trouvé une place dans le vieux port de Marseille. Malgré la saison, il y a très peu de place et la capitainerie refuse d’enregistrer les réservations. Premier arrivé, premier servi.

Nous avons visité une partie de Marseille, sous un soleil sans nuage. Ci-dessous, la cathédrale Sainte-Marie-Majeure, atypique, immense et très belle.

Nous nous sommes promenés le long des berges et nous avons pu y voir cette plage, qui nous a fait nous sentir en plein cœur de l’été.

Chema, qui avait visité Marseille il y a un an et demi, m’a fait découvrir ce petit port de pêcheurs. Ce lieu parait être un petit village dans cette grande ville qu’est Marseille.

Avec, un peu plus loin, une vue magnifique sur la mer et d’innombrables voiliers qui vont et viennent, peut être des îles qui se situent juste en face.

Précédent

Surprises en mer

Suivant

Besoin de plus d’énergie.

  1. Manon

    Je ne connaissais pas cette cathédrale, c’est vrai qu’elle est atypique !

  2. nadia

    Tu prends des couleurs !!!

  3. Denis

    Superbe !
    Petite question, vous naviguez à quelle distance des côtes ?

    Bisous 😉

    • Emilie

      Nous naviguons à 10 miles maximum des côtes. Ce qui équivaut 19 km.
      Cela dépend du vent. Si on peut suivre la direction que l’on souhaite, on reste assez proche de la côte, mais il nous faut toujours 30 à 45 min pour rejoindre la côte. Par contre, lorsque le vent ne nous permet pas d’aller directement dans la bonne direction, nous faisons des zig-zag. Ce qui nous éloigne de la côte pour nous permettre de revenir et de nous rapprocher tout doucement de notre objectif.

  4. Patrick

    On dirait que Chema se promène avec sa guitare, est-ce le cas ?
    Si oui fait-il des concerts de rue ?
    Dit lui de nous en jouer un air et tu nous envoie une vidéo !
    Bisous

    • Emilie

      Oui, ce jour-là on savait que l’on pourrait passer un peu de temps près de la mer, alors il a pris sa guitare. 🙂

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.